Skip to main content

Massages

 La réflexologie

massage reflexologie

massage-reflexologie.jpg

Massages plantaire envisage les pieds comme une carte du corps
où l’on peut agir sur des zones réflexes correspondant aux organes à
stimuler. Dans les philosophies orientales, les pieds sont la représentation
miniaturisée de l’être humain. Ce massage procure un réel bien-être
et certains y voient même le secret d’une santé préservée. 1H00  48.00 €

Le massage californien

massage californien

massage californien

 est une approche globale qui vise
autant la détente que l’éveil d’une conscience
psychocorporelle. Ce massage utilise de longs mouvements
lents et fluides qui permettent une profonde relaxation
physique et psychique. 1H00   48.00 €

Le massage relaxation

 massage relaxation

massage relaxation

s’illustre comme une véritable
source de détente, en enlevant les nœuds musculaires
et en optimisant la circulation sanguine et lymphatique,
il élimine stress et anxiété.  1H00  48.00 €

Électrostimulation

 

Electrostimulation

○ Perte de centimètre

○ Tonification cutanée

Le principe de l’électrostimulation, ce sont des électrodes placées sur la peau qui envoient de petites impulsions pour obliger le muscle à se contracter. On y gagne donc en densité… mais c’est tout. Inutile d’investir pour lutter contre les kilos installés cet hiver: l’appareil ne sollicitant pas du tout le cardio, il ne peut pas agir sur la perte de poids. « Avec l’électrostimulation, vous n’allez pas mincir, l’idée est seulement de travailler le muscle et de le galber« , reconnaît Caroline Dupouy, responsable marketing pour la marque Compex.

A raison de trois séances par semaine, le résultat se voit dans le miroir, avec des fesses ou des cuisses plus fermes et un peu moins de cellulite car l’appareil a aussi un effet drainant. Mais pas sur la balance si on ne change rien à son alimentation en parallèle. C’est ce qu’a constaté

Pressothérapie

Pressothérapie

 

 

○ Diminue la rétention d’eau

○ Élimination des toxines

Si les vêtements trop serrés attirent les capitons, il est parfois bon de se sentir à l’étroit dans des bottes. Mais pas n’importe lesquelles. Des bottes de pressothérapie. Ces chaussures de géant, semblant tout droit venues de l’espace, sont reliées sur toute leur longueur à des tuyaux en plastique. Lorsqu’on les enfile, l’appareil auquel elles sont reliées envoie de l’air qui se diffuse dans les bottes et gonfle le tissu pareil à de la toile de tente.

Allongée dans la cabine de soins, on sent le flux d’air qui monte progressivement du pied jusqu’en haut des cuisses, et comprime les jambes à la manière d’un félin qui capture sa proie. Cette étrange sensation de « ballonnement » dure 20 minutes pendant lesquelles se suivent des pressions et relâchements. Quand les jambes sont gonflées au maximum et ressemblent à celles d’un bibendum, on pense qu’on va éclater. Une impression inconfortable heureusement dissipée quand les bottes se vident de l’air.

Pourquoi une telle pression ? Elle tonifie la circulation sanguine et favorise  le drainage . La circulation de l’air dans un mouvement de bas en haut draine le sang jusqu’au cœur.

Une action indirecte sur la cellulite aqueuse

Ce flux ascendant exerce d’ailleurs une double action. S’il est à la base destiné à soulager les jambes lourdes , la pressothérapie agit aussi indirectement sur la cellulite aqueuse. La stagnation de l’eau dans les tissus qui en résulte entraîne chez les personnes concernées une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. La compression des jambes dans le cadre de la pressothérapie joue donc un rôle dans le drainage lymphatique qui lutte contre la rétention d’eau . Les cellules stagnantes sont bousculées et mettent la pression sur les amas graisseux, qui se cassent plus facilement. La pressothérapie est donc tout à fait indiquée en complément d’autres soins  anti jambes lourdes.

Idéal en été, pour retrouver des jambes plus légères et plus lisses !

 

Cryothérapie

Cryothérapie

○ Détruit les amas graisseux par le froid
en une seule séance

 

Une nouvelle technologie

En 2011, la plupart des techniques de lipolyse (laser, ultrasons, infrarouges, radiofréquence, injections) ont été interdites, car suspectées d’être dangereuses pour la santé. Depuis quelques mois, une nouvelle technologie  est apparue : elle se nomme « cryolipolyse » et vient des États-Unis. Elle se pratique avec un appareil qui a obtenu l’agrément de la Food and Drug Administration (FDA) en 2010. En une séance, voire deux, elle promet de faire fondre les bourrelets localisés, résistants et disgracieux. Avec un résultat durable.

En quoi consiste la cryolipolyse ?

Il s’agit d’une technologie basée sur le constat que les  adipocytes sont sensibles au froid : cryolipolyse veut dire littéralement destruction de la graisse par le froid. Elle s’effectue grâce à un appareil appelé CoolSculpting, mis au point par une société américaine (Zeltiq), qui expose la zone concernée à un refroidissement extrême durant une heure. Les cellules graisseuses sont détruites et éliminées progressivement dans les semaines qui suivent. Dans un premier temps, la peau est aspirée, puis refroidie. Un coussinet de gel la protège. La température descend en dessous de zéro et est contrôlée en continu par l’appareil.

Comment ça se passe ?

« Une première consultation permet de poser l’indication, de voir si c’est réalisable ou pas, en évaluant la zone à traiter. Le jour J, prendre des mesures avec un mètre ruban. Ce qui permettra ensuite de comparer les résultats. Il commence par appliquer le gel, puis le linge qui protège la peau et favorise la diffusion du froid. Il positionne l’applicateur qui épouse la zone à traiter. Celle-ci est aspirée par une ventouse et le froid est déclenché. La machine travaille seule.La patiente garde une sonnette à portée de main. La séance dure une heure par zone traitée, soit une heure

Radiofréquence

               La Radiofréquence  

○ Repulpe le visage

○ Rides visiblement lissé

○ Traite le relâchement cutané

○ Teint plus lumineux

                        

      Radiofréquence visage              

Une révolution dans le traitement du relâchement cutané.

Effets de la radiofréquence sur la peau

La radiofréquence est basée sur l’émission d’ondes électromagnétiques à

Très haute fréquence passant à travers la peau et qui produisent de la

Chaleur dans les tissus sous-cutanés. La chaleur produite va agir en

Profondeur, sans brûler la superficie, c’est à dire la peau. On arrive à

Chauffer jusque 55° en profondeur, ce qui va stimuler les

Fibroblastes, lesquels vont fabriquer de nouvelles fibres d’élastine et

De collagène. Parallèlement, la chaleur induit la rétraction des fibres

De collagène préexistantes.

*Cette technique révolutionnaire traite en profondeur la peau, et
Stimule la production de nouveau collagène qui améliore la fermeté et la

Tension cutanée. L’effet de rétraction est immédiat, donnant un coup

D’éclat visible et une meilleure fermeté de la peau. La rétraction se

Poursuit ensuite dans le temps.

Avantages de la radiofréquence

* Indolore

* Sans suite

* Indépendant de votre couleur de peau

* Pas de préparation préalable de la peau (sans anesthésie)

* Toutes zones corporelles : ovale du visage, aspect « frippé » des

joues, contour des yeux, cou, décolleté

*    Réalisable tout au long de l’année

 

A qui s’adresse ce traitement ?

A toute personne qui souhaite lutter contre le relâchement de la peau et

atténuer les signes du temps.

Au cours des semaines qui suivent le traitement, la stimulation du

collagène se poursuit.

Progressivement, la zone traitée se raffermit, vos rides s’estompent

apportant une nouvelle jeunesse à votre peau.

Ce traitement sera contre-indiqué si vous avez un pace maker, des

implants métalliques ou que vous êtes enceinte. De même, ne vous

présentez pas pour une séance si votre peau est irritée, qu’elle

présente une couperose importante ou des dermatoses.

 

Prolongez et potentialisez les effets des séances de radiofréquence par

l’utilisation de cosmétiques ayant un effet liftant et hydratant.

 

Lipocavitation

Lipocavitation Vacum

○ Détruit les adipocytes (graisses) Cellulite.
○ Remodèle la silhouette.
○ Active la circulation sanguine.

Marre de la cellulite ?

C’est ce que pensent bon nombre d’hommes et de femmes à notre époque. Sachez qu’il existe plusieurs manières de s’en débarrasser.

La lipocavitation est une de ces techniques. Comment fonctionne-t-elle exactement ?

Lipocavitation : de quoi s’agit-il ?

Appelée aussi cavitation, la lipocavitation est une technique visant à éliminer la cellulite et de diminuer des volumes de graisses localisées :

  • Cette méthode est basée sur l’utilisation d’ultrasons, sur une zone restreinte.
  • L’émission des ondes génère des bulles d’air qui pénètrent dans les cellules graisseuses.
  • Les bulles d’air implosent et font se rompre les parois des cellules graisseuses.
  • Résultat, la graisse est libérée dans le tissu environnant.

À noter : il est possible d’avoir recours à un drainage lymphatique après une séance de lipocavitation. Celui-ci aide à relacer la circulation de la lymphe, ce liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques, draine les toxines et autres débris cellulaires, et favorise ainsi l’élimination des graisses.

 

Quels sont les avantages de la lipocavitation ?

La lipocavitation est une technique indolore et non invasive, qui permet une fonte progressive des amas graisseux.

Contrairement à la liposuccion, qui désigne une aspiration chirurgicale (par petites incisions) de la graisse sous-cutanée superficielle ou profonde, la graisse n’est pas directement retirée du corps avec la lipocavitation :

  • Elle est libérée des cellules graisseuses, mais doit être éliminée par le foie ou brûlée par le muscle (elle est dans ce cas utilisée comme source d’énergie par l’activité musculaire).
  • Ainsi pour éviter que la graisse non éliminée ne s’accumule ailleurs, de petites zones sont traitées à chaque fois.
  • Il est possible de perdre 20 à 25 grammes de graisses par séance de.
  • 60 minutes (si le muscle les élimine bien dans la foulée).

 >